Les grands gardiens de but de tous les temps !

Héritage Hockey™ Insider


Où serions-nous sans de grands gardiens ? Eh bien, le jeu serait certainement différent ! La LNH a eu la chance de compter un certain nombre de gardiens incroyablement extraordinaires, mais honnêtement, seuls quelques-uns peuvent vraiment être considérés comme géniaux !

Qu’est-ce qui fait un bon gardien de but ? Voilà une bonne question! Est-ce la taille, la flexibilité, l’agilité, la domination, la longévité, l’équipement ? La réponse est oui et non! Un très bon gardien de but vous permet de remporter la victoire, quoi qu'il arrive, en utilisant tout ce dont il dispose ! Ils sont la colonne vertébrale du jeu ! Ils se placeront directement dans la ligne de mire, devant un disque en caoutchouc noir vulcanisé de 3 pouces, parcourant 100 milles à l'heure, afin de gagner la partie !

Voici la vérité ! Nous allons différer dans nos opinions sur qui sont réellement les plus grands gardiens de tous les temps, car il y en a littéralement une centaine ou plus qui se qualifient. Et les qualifications diffèrent à chaque sélection ! Notre objectif est de sélectionner nos cinq meilleurs, et à partir de là, de lancer une discussion qui vous implique ! Selon vous, qui sont les plus grands gardiens de but ? Et bien sûr... pourquoi ?

Nos cinq meilleurs gardiens sont :

#1 PATRICK ROY

Le numéro un dans nos livres est Patrick Roy. C’était un gardien de but incroyable, à la fois gagnant et dominant de toutes les manières possibles. Patrick Roy a joué avec un état d'esprit qui disait : je gagnerai à tout prix. Fort compétiteur à tous points de vue, Roy a permis à deux équipes des Canadiens de Montréal de remporter deux coupes Stanley. En 1993, Roy a remporté un record de dix victoires consécutives en prolongation avec mort subite en séries éliminatoires pour les Canadiens. À son actif, Roy possède quatre coupes Stanley, trois trophées Conn Smythe et trois trophées Vézina. Cela fait de lui le seul gardien de cette liste à détenir des trophées Conn Smythe (remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires), sans parler de trois. Quant à sa technique, il fut le premier gardien de but à populariser le style papillon. Il a même changé l’équipement que portaient les gardiens de but. Aucun autre gardien de but n'a la combinaison de domination, de succès d'équipe et d'influence sur le sport que Patrick Roy a eu, ce qui fait sans aucun doute de lui notre gardien de but numéro un de tous les temps.

#2 DOMINEK HASEK

Que serait le jeu sans un gardien comme Dominek Hasek ? Hasek possédait une flexibilité supérieure à la moyenne, et c'est cette flexibilité qui a défini une grande partie de sa carrière. Hasek est devenu connu pour ses arrêts incroyables qui ont étiré et tendu son corps d'une manière incroyable. Dominek Hasek a absolument refusé d'abandonner un jeu donné. Chose intéressante, Dominek Hasek est le seul gardien de but qui, non pas une fois... mais deux fois, a fait face au plus grand nombre de tirs toutes les soixante minutes, tout en menant également la ligue en termes de pourcentage d'arrêts. Lorsqu'il s'agit d'être récompensé pour ses compétences, Hasek a six trophées Vézina, deux trophées Hart consécutifs, deux coupes Stanley et une médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver de 1998 à Nagano. Dominek Hasek est notre numéro deux fort dans notre top cinq.

#3 MARTIN BRODEUR

Il ne faut pas être en reste, et certainement pas négliger, Martin Brodeur. Quand on considère les trophées qu'il a accumulés au cours de sa carrière, Martin Brodeur brille! Il possède un trophée Calder, quatre Vézina, deux médailles d'or olympiques et trois coupes Stanley. Regardez ensuite ses statistiques en carrière avec 691 victoires en carrière, 125 blanchissages en carrière, 24 blanchissages en séries éliminatoires, 28 508 arrêts en carrière et trois buts en carrière. Oui, trois OBJECTIFS de carrière ! Il est probablement prudent de dire que certaines de ces statistiques resteront valables pendant un certain temps. Martin Brodeur a été un membre à part entière des Devils du New Jersey dans les années 1990 et au début des années 2000. Brodeur a toujours été perçu comme étant cool et calme dans son rôle. Le jeu de Brodeur empêchait régulièrement les équipes adverses d'entrer dans un rythme quelconque, tout cela grâce à sa capacité dominante de maniement de la rondelle. Martin Brodeur est assuré de notre troisième place en tant que très probablement l'un des athlètes les plus titrés de tous les temps.

#4 TERRY SAWCHUK

Et nous serions certainement négligents si nous n'incluions pas Terry Sawchuk. La liste des blessures que Sawchuk a endurées et endurées au cours de sa carrière est incroyable. Terry Sawchuk souffrait d'un coude endommagé de façon permanente qui laissait son bras gauche plus court que son bras droit, d'innombrables coupures et contusions qui lui ont valu plus de 400 points de suture au visage, un poumon effondré, un cou-de-pied cassé et des tendons de la main sectionnés. Cela seul encouragerait la plupart des joueurs à prendre leur retraite ! L'usure que le rôle de gardien de but de Sawchuk lui a infligée au dos l'a laissé avec une condition connue sous le nom de lordose, qui l'empêchait de dormir pendant plus de deux heures d'affilée. En plus de vivre avec de nombreuses blessures, Terry Sawchuk souffrait également d'alcoolisme et de dépression qui n'ont jamais été soignés. Malgré tout cela, Terry Sawchuk était une étoile brillante et l’un des plus grands gardiens de but à avoir jamais joué. Sawchuk a récolté quatre trophées Vézina, quatre coupes Stanley et un record inspirant de 103 jeux blancs en carrière qui a duré près de quarante ans. La carrière de hockey de Sawchuk était tout simplement légendaire ! C'est pourquoi nous considérons Terry Sawchuk comme l'un des meilleurs gardiens de but à avoir jamais joué.

#5 JAQUES PLANTE

Pour compléter notre top cinq, Jacques Plante est certainement un innovateur dans le jeu. Tout le monde connaît l’histoire de la célèbre/infâme soirée de Plante de novembre 1959. Il est très probable que la plupart des amateurs de hockey connaissent l’histoire. Plante a été frappé au visage pendant le match par un tir frappé d'Andy Bathgate. Jaques a alors déclaré à l'entraîneur-chef des Canadiens (Toe Blake) qu'il ne retournerait pas sur la glace sans son masque. Comme il n’y avait pas de gardien de but suppléant, Blake l’a finalement autorisé, et le reste appartient à l’histoire du hockey. Jaques Plante a non seulement introduit le masque de gardien en jeu, mais il a également été parmi les premiers gardiens à venir soutenir ses défenseurs en jouant la rondelle. Plante étudiait ses concurrents et prenait des notes sur les adversaires auxquels il faisait face. Par la suite, il criait des instructions à ses joueurs en fonction de ses connaissances, pendant le match. Jaques Plante possédait littéralement le Trophée Vézina dans les années 1950. Il a remporté cinq Vézina d'affilée et deux autres plus tard. Plante a également remporté cinq coupes Stanley consécutives dans les années 50. Plante était le cœur et l'âme de l'une des équipes les plus dominantes de l'histoire de la LNH. Aujourd'hui, les gardiens de tous les niveaux devraient être reconnaissants envers Jacques Plante chaque fois qu'une rondelle rebondit sur leur tête, car il a été le premier à apporter un masque de protection dans le match.

Nous avons maintenant complété notre liste des cinq meilleurs. Dites-nous qui, selon vous, devrait être ajouté à la liste....

ANNIVERSAIRES CE MOIS :

Le mois de novembre célèbre certains des plus grands de l’histoire du hockey ! Le grand « JOYEUX ANNIVERSAIRE » d'Heritage Hockey Insider est adressé à :


JOHNNY BOWER , 8 novembre 1924 - Il était surnommé « Le Mur de Chine ». Johnny Bower était un gardien de but du Temple de la renommée du hockey canadien qui a remporté quatre coupes Stanley au cours de sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto et, en 2017, il a été nommé l'un des « 100 plus grands joueurs de la LNH » de l'histoire.

GILBERT PERREAULT, 12 novembre 1950 - Il a joué pendant 17 saisons avec les Sabres de Buffalo. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1990. Perrault était connu pour sa capacité à manier le bâton de près et est considéré comme l'un des centres de jeu les plus habiles de tous les temps. Il a été le premier choix des Sabres lors de leur première saison dans la LNH et est bien connu comme l'homme de centre du trio prolifique d'attaquants des Sabres connu sous le nom de The French Connection. En 2017, Perreault a été nommé l'un des « 100 plus grands joueurs de la LNH » de l'histoire.

YVAN COURNOYER, 22 novembre 1943 - Il a joué pour les Canadiens de Montréal de 1963 à 1979. Cournoyer est né à Drummondville, au Québec. Il était surnommé « The Roadrunner » en raison de sa petite taille et de sa vitesse fulgurante, qu'il attribuait aux lames plus longues de ses patins. Cornoyer a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1982 et, en 2017, Cournoyer a été nommé l'un des « 100 plus grands joueurs de la LNH » de l'histoire.

LE MOIS PROCHAIN:

Suivez Heritage Hockey Insider alors que nous jetons un coup d'œil à "Bobby Orr", légende du jeu et l'une des super stars de tous les temps de la LNH !

laissez un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître